Le Véto Chez Soi
 
vétérinaire à domicile

La Vaccination

des Chats

Fiches_Infos.html
Retour menu fichesFiches_Infos.html

Les différents vaccins actuellement disponibles concernent les pathologies suivantes :


Typhus (panleucopénie féline)

  1. maladie virale très grave, s’apparentant généralement à une gastro-entérite mais pouvant parfois entraîner une mort brutale sans signes préalables particuliers.

Coryzas

  1. grave maladie virale causée par deux virus essentiellement (herpèsvirus et calicivirus) responsables de troubles de la sphère nez-yeux-gueule (écoulement, inflammations, ulcères…).

Leucose Féline

  1. une autre maladie grave, lié au virus FeLV, qui se transmet de diverses façons ; son expression est très variable, depuis des formes «bénignes» jusqu’à des formes tumorales, pouvant aboutir au décès de l’animal.


Rage [transmissible à l’Homme]

  1. maladie virale (lyssavirus) entraînant des troubles nerveux puis la mort.

Miaou

Les protocoles de vaccination :

  1. En règle générale, on peut pratiquer les vaccinations à partir de l’âge de 2 mois ; la première vaccination s’effectue en deux injections à un mois d’intervalle ; les rappels se font généralement tous les ans.


La vaccination antirabique :

  1. Cette vaccination est réglementée (règlement européen n°576/2013, entré en vigueur au 29 décembre 2014). Elle se pratique à raison d’une seule injection de primovaccination, à partir de 12 semaines d’âge. Elle est suivie d’une injection de rappel annuel, puis, au-delà de la première année, d’injections de rappel dont la durée varie en fonction du vaccin (tous les ans à tous les 3 ans).

  2. Les rappels annuels doivent être effectués au plus tard à la date anniversaire de l’injection précédente ; en cas contraire, l’animal est considéré comme non protégé.

  3. Après la primovaccination, la loi considère qu’il faut 3 semaines avant que la protection soit efficace ; l’animal n’est donc pas reconnu comme vacciné avant ce délai.

Carnet ou Passeport ?

  1. Si votre animal reçoit le vaccin antirabique, le passeport s’impose naturellement (et règlementairement) ; de plus, ce document rassemblera toutes les données propres à l’animal (identification, autres vaccins, etc).

  2. En l’absence de vaccination contre la rage, et si votre animal n’est pas amené à voyager, un carnet de santé suffit. Celui-ci reprend également diverses données propres à l’animal… mais ne présente pas le même caractère officiel et règlementaire.

  3. Par ailleurs, notez que le passeport est généralement payant !